Apprendre de ses erreurs

Apprendre de ses erreurs ou ne pas en faire du tout ?

Apprendre de ses erreurs n’est pas facile, parce que l’erreur est habituellement perçue comme quelque chose de négatif. Nous la considérons, en effet, comme un obstacle inutile, qui nous empêche d’arriver au résultat que nous voulons. Bien plus, quand nous faisons une erreur, nous nous sentons stupides et nous redoutons la moquerie des autres ou même leurs reproches. Continuez

Tutoriel n°3 (dissertation /supérieur) : savoir distinguer un terme de ses synonymes

Une erreur que commettent beaucoup de candidats est d’appauvrir le sens des notions contenues dans le sujet, en se contentant de les identifier à des synonymes, au lieu d’en donner de véritables définitions.
Par contre, partir des synonymes des notions à définir peut être un bon moyen pour trouver les définitions de ces notions. Nous allons voir, dans ce tutoriel, comment vous devez vous y prendre. Continuez

Tutoriel n°2 (Dissertation /supérieur) Repérez les différents champs de réflexion

Pourquoi repérer les différents champs de réflexion ?

Il est tout d’abord indispensable de bien repérer les différents champs de réflexion, dans lesquels le sujet peut être traité. Ce travail a un double but :
1) éviter la copie unilatérale, qui laisserait au correcteur l’impression d’un travail non accompli (même si l’exhaustivité n’est pas demandée !)
2) vous permettre de faire l’analyse descriptive complète de la notion (ou du sujet), par laquelle doit toujours commencer votre introduction. Continuez

Qu’est-ce que la PNL?

J’utilise des techniques de PNL (Programmation Neuro-Linguistique), pour me motiver, lorsque je dois corriger mes paquets de copies (notamment pour le baccalauréat). Ces techniques me permettent aussi d’accélérer considérablement le rythme de correction. Avant de vous en parler dans un prochain article, je vous propose ici une présentation de la PNL. Cette présentation repose sur ma propre expérience, issue de stages de formation que j’ai effectués en 2010-2012, ainsi que sur la lecture de différents ouvrages sur le sujet. Continuez

Tutoriel n°3 (dissertation/Terminale) : analyser le verbe du sujet

Pourquoi analyser le verbe du sujet ?

Le verbe d’une phrase est, par définition, l’élément grammatical qui lui donne un sens. Il est donc primordial d’en comprendre la signification. Pour cela, vous devez en donner une véritable définition (sur ce qu’est une définition, voyez le tutoriel n°2 ) et ne pas vous contenter de synonymes approximatifs. Continuez

Tutoriel n°2 (dissertation/Terminale) : Définir les termes clefs du sujet

Pourquoi définir les termes du sujet ?

Il est important que vous définissiez le sens (ou les différents sens) des termes qui composent le sujet. En effet, cela va vous permettre :
–  de préciser ce sens à votre lecteur (le correcteur), afin qu’il comprenne bien votre pensée ;
– de faire progresser votre réflexion, car, très souvent, la réponse à la question posée (et à votre problématique) varie, en fonction des différents sens que l’on donne aux termes du sujet. Continuez

Tutoriel n°1 (dissertation/supérieur) Quelles sont les différences entre la dissertation de philosophie du supérieur et celle de Terminale ?

Le niveau de difficulté de l’enseignement de la philosophie dans le supérieur se retrouve tout naturellement dans le niveau d’exigence demandé, dans l’épreuve de dissertation. Dans ce premier tutoriel, nous allons voir ensemble ce qui différencie la dissertation de philosophie du supérieur de celle de Terminale. Continuez

Tutoriel n°1 (Dissertation /Terminale) : Analyser les termes interrogateurs du sujet

Les premiers tutoriels vont porter sur l’analyse du sujet que vous devez faire, sur votre brouillon. Ne négligez pas cette étape, car de sa réussite dépend également la réussite de votre dissertation toute entière. En effet, bien conduire cette analyse va vous permettre :
– de bien comprendre la question qui vous est posée (et donc d’éviter de faire un hors sujet) ;
– de trouver des éléments de réflexion pertinents (et donc d’éviter une réflexion superficielle).

Dans ce premier tutoriel, je vous montre comment analyser le terme interrogateur du sujet, quand il existe.
Continuez

Qu’est-ce que la psychologie positive ?

Quand vous êtes confronté à un problème, avez-vous l’impression qu’il va durer ou qu’il n’est que provisoire ? Etes-vous très vite découragé ou bien au contraire combatif ?
Dans les années 1960, le psychologue américain Martin Seligman et son équipe ont découvert que vos réponses aux précédentes questions dépendaient d’un facteur essentiel, sur lequel ils ont construit une nouvelle approche de la psychologie, appelée : « psychologie positive ».
Continuez